Mains sales après travaux : lancement du premier savon grattant associé à du bicarbonate

Mains sales après travaux : lancement du premier savon grattant associé à du bicarbonate

This entry was published on 08/02/2016 by Nicolas Opigez.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Chauny, le 9 février 2016

La Compagnie du Bicarbonate s'est associée à la Savonnerie du Sérail pour créer « le scrubb », un savon pour nettoyer rapidement et efficacement les mains très grasses et très sales sans les irriter.

Ce savon traditionnel, artisanal et fabriqué à Marseille avec du bicarbonate de haute qualité a été conçu pour les particuliers et les professionnels adeptes des travaux mécaniques, de  jardinage, de bricolage etc.

Le savon grattant "Le Scrubb" au lavandin.

A l'image du « lingot », un savon détachant développé en 2013,  il est même capable de nettoyer des surfaces importantes : toiles de tente, bâches, nappes.

Le scrubb a été testé et approuvé par des garagistes à la suite de vidanges. Résultat : les mains sont plus propres, moins desséchées et moins agressées.

Dès la première utilisation, la couche superficielle de savon révèle les petits grains de bicarbonate. Ils grattent délicatement mais efficacement la peau pour la débarrasser en douceur de tout film gras ou de toute tâche, même très résistante.

Le bicarbonate renforce la puissance nettoyante et dégraissante du savon. Les huiles d'olive et d'amande favorisent l'hydratation de la peau.

Caractéristiques et composition :

Le savon est disponible en deux parfums : le lavandin et le citron.

Composition : bicarbonate de sodium (certifié Ecocert Cosmétique), huiles d'olive, de palme, de coco et d'amande douce, huile essentielle de lavandin ou de citron et jus de citron selon le savon choisi, lessive de soude, sel.

Absence d'additif colorant, texturant ou conservateur.

Produit composé à 50 % de bicarbonate et à 50 % de savon de Marseille. Ce dernier est fabriqué à partir de 72 % d'huiles végétales.

Fabrication artisanale. Cuisson au chaudron.

Prix indicatif: 3,95 € (100 grammes).

Le scrubb est inspiré du verbe « to scrub » en anglais. Il signifie gratter.

Témoignage d'un garagiste :

Découvrez le témoignage d'un garagiste. Ses activités induisent l'utilisation répétée d'un savon grattant.

Mickaël Travet - Employé au garage Les Arènes à Airaines (Somme)

Décrivez l'état de vos mains lorsque vous êtes au travail.

« Quand on répare les véhicules, il y a toujours de la trace. C'est très corrosif pour mes mains. Le pire au niveau de la crasse, c'est l'huile ! Elle rentre dans les plis de la peau. Mes mains sont dans un état pitoyable, complètement sales ! »

Qu'utilisez-vous habituellement pour les nettoyer ?

« Avant, j'utilisais un produit liquide, épais, avec des microbilles. Ça vient d'Angleterre. Ce produit mouse avec l'eau. Mais avec le froid, ça attaque la peau, ça l'agresse. Un vrai papier à poncer ! Ce n'est pas bon pour la peau, elle est complètement desséchée, arrachée ! »

Quels sont les atouts du scrubb?

« Il mousse bien, sa forme est pratique et adaptée aux mains. La mousse permet de nettoyer sans trop frotter. Lorsque j'ai fini de me nettoyer les mains, il n'est pas huileux comme les autres savons. Il sèche instantanément. Avec les autres savons, on a l'impression de toujours en avoir sur les mains. Et puis ça sent bon et on voit bien que ce n'est pas chimique. »

Recommandez-vous ce savon ?

« Oui ! Sincèrement, il est très efficace. Il est déjà plus sain, plus naturel, rien que pour ça...Ça nettoie au moins autant que les autres savons mais sans abîmer la peau. Au garage, nous sommes trois à l'avoir testé pendant 15 jours. Nous nous lavons les mains 15 fois par jour en moyenne. Les mains ne sont pas attaquées, elles sont en meilleur état. On a la peau très abîmée avec les autres savons. En plus, le scrubb reste compact jusqu'au bout. Il dure plus longtemps. »

Mains trempées dans un pack d’huile de vidange.
Mains trempées dans un pack d’huile de vidange.
Mains propres et saines après utilisation du scrubb.
Mains propres et saines après utilisation du scrubb.

Contact presse :

Nicolas Palangié

Courriel : nicolas.palangie@compagnie-bicarbonate.com

Mobile : 06.18.30.11.85

Téléchargez le communiqué en version pdf.

Laisser un commentaire