"Journée champêtre à la Communauté du Val de l'Ailette" L'Union 15/05/2012

"Journée champêtre à la Communauté du Val de l'Ailette" L'Union 15/05/2012

This entry was published on 15/05/2012 by Nicolas Opigez.

L'Union
Par
Graziella BASILE
Gbasile@journal-lunion.fr

Après Pont-Saint-Mard l'an dernier, c'est à Bichancourt que la communauté du Val de l'Ailette proposait dimanche sa journée champêtre.

LA journée organisée dimanche par la communauté de communes du Val de l'Ailette a bénéficié d'un temps très ensoleillé et pour les participants aux différentes animations, le plaisir n'a ainsi eu que plus de saveur.
Plus d'une vingtaine de personnes ont pris part à la randonnée animée par le CPIE de Merlieux dans la matinée. Noëlle Ridoux, présidente de Famille rurales de Coucy-le-Château était de la partie et, pour ne pas en rester au stade du « avec cette plante, on peut faire… », elle est passée à la pratique. Ainsi à la table du déjeuner pouvait-on déguster de la tarte aux orties et du gâteau au lierre terrestre. « En plus des qualités, ça agrémente, ça égaie le quotidien », lance-t-elle. Aux tables alentours chacun avait emporté dans sa musette des produits du terroir, dont le fromage du pays voisin, le Manicamp, qui a circulé de table en table.

Des produits sains
Les discussions étaient variées, comme la nourriture, mais tournaient souvent autour de l'alimentation. « On se pose beaucoup de questions, mais les réponses sont dans l'assiette. C'est la base », remarque Jean-Pierrre, alors que Noëlle Ridoux engage la conversation sur le thème de l'eau, comment rendre sa consommation attrayante ? Dans le cadre des échanges de savoir, un atelier est programmé sur le bicarbonate. L'intervenant, Nicolas Palangié participait à cette journée en famille. Implantée sur Chauny, la Compagnie du bicarbonate, qu'il dirige, vend aux particuliers par Internet et aux professionnels.
Surtout connu pour son utilisation en cuisine, le bicarbonate peut être utilisé dans beaucoup d'autres implications. À l'issue de ce pique-nique partagé dans la pâture, les participants ont pu visiter l'exploitation de Philippe Benoît, maraîcher de Bichancourt dont la production sert à alimenter les Amap (Association pour le maintien de l'agriculture paysanne) du secteur.

L'union l'Ardennais

Laisser un commentaire