"Chauny : l'alternance séduit la Compagnie du bicarbonate " L'Aisne nouvelle 17/01/2018

"Chauny : l'alternance séduit la Compagnie du bicarbonate " L'Aisne nouvelle 17/01/2018

Cette entrée a été publiée dans 20/01/2018 par Nicolas Opigez.

EMPLOI

Chauny : l’alternance séduit la Compagnie du bicarbonate

La SAS Compagnie du bicarbonate commercialise des produits de nettoyage bio, mais se distingue aussi avec des emplois basés sur l’alternance.

Par Pierre HALLADE | Publié le 17/01/2018

Océane, Geoffrey et Dimitri travaillent en alternance à la SAS Compagnie du bicarbonate, et s’y épanouissent.

Océane, Geoffrey et Dimitri travaillent en alternance à la SAS Compagnie du bicarbonate, et s’y épanouissent.

tLa SAS Compagnie du bicarbonate que dirige Nicolas Palangié, le fondateur, mise sur la jeunesse. Son entreprise se développe grâce au travail en alternance. «  Lorsque les jeunes sortent de l’école et des études, o n leur demande de l’expérience lorsqu’ils passent un entretien d’embauche. Dès lors, il est compliqué d’être recruté  », déplore-t-il.

En partant de ce principe, l’entreprise chaunoise a changé son fusil d’épaule voici quatre ans en se lançant dans les contrats d’apprentissage et de professionnalisation. Pour cela, des liens ont été noués avec le lycée Gay-Lussac de Chauny et l’INSSET de Saint-Quentin.

« C’est du gagnant, gagnant »

«  Aujourd’hui, nous avons d’excellents contacts avec les professeurs, précise-t-il. Il y a des échanges réguliers avec eux, par mail ou téléphone, voire via la plateforme connectée mise en place par l’INSSET pour la sauvegarde et la validation de documents, rapports lors des visites des enseignants, travaux et même bulletin de note. »

Cet engagement dans le travail en alternance, a valu à la Compagnie du Bicarbonate d’être lauréate du concours 2017 des « Pépites de l’alternance », ouvert aux entreprises basées dans la région des Hauts-de-France.

Ainsi, Océane Dosigian, Geoffrey Lopez et Dimitri Royer vivent cette expérience et soulignent à l’unanimité que «  l’alternance est aujourd’hui unanimement reconnue. »

Le mieux placé pour l’évoquer n’est autre que Dimitri qui, dans le cadre de son BTS management des unités commerciales (MUC), vient de signer son CDI. Pour Océane et Geoffrey (développeurs Web), encore en alternance, ils découvrent le monde du travail, « essentiel pour la suite de nos carrières professionnelles. »

Aujourd’hui, il ne fait plus l’ombre d’un doute que l’apprentissage est une bonne solution, si le contexte reste favorable. «  Pour ces jeunes, ce mode de formation est une voie d’excellence, termine Nicolas Palangié. C’est du gagnant-gagnant pour tout le monde. D’autres étudiants, passés ici, ont bien évolué dans le monde du travail. »

Contact : 03.23.38.84.07 – 25 bis, Bd de Bad-Kostritz – mail :contact@compagnie-bicarbonate.com

 

Consultez l'article paru en version papier, ou via ce lien sur le site internet du Journal.

Laisser un commentaire