Utilisations du bicarbonate de soude pour l'entretien du linge et de la maison

Recettes et astuces entretien du linge et de la maison

Extraits du livre "Bicarbonate: un concentré d'astuces"  © Editions Eyrolles. Tous droits réservés.

Dans la buanderie (pour le linge)

Pour renforcer l’action de la lessive liquide:

  • Divisez par deux la quantité habituelle de lessive liquide et ajoutez 15 à 30 g (1 à 2 cuillères à soupe) de bicarbonate dans le tiroir habituel de la lessive.
  • Mise en garde: ne pas utiliser sur la laine et la soie.
  • Explication: le bicarbonate renforce l’action de la lessive liquide, sur les graisses en particulier.

Pour prélaver les cols et les manches de chemise, et traiter les tâches de graisse, de sang, d’herbe, de vin rouge, de fruits rouges…:

  • Diluer le bicarbonate dans le vaporisateur et pulvériser l’eau bicarbonatée sur le linge à prélaver.
  • Dosage: 4 cuillères à soupe (60 g) par litre d’eau dans le vaporisateur.
  • Explication: le bicarbonate dissout les graisses et les protéines responsables des tâches
  • Mise en garde: ne pas utiliser sur la laine et la soie.

Pour neutraliser les odeurs du panier à linge sale (particulièrement pour les vêtements de sport, les sous-vêtements, les habits de bébé…):

  • En saupoudrage sur le linge sale au fur et à mesure de l’accumulation. Laisser le bicarbonate au lavage en même temps que les vêtements, il poursuivra son action de nettoyage et de désodorisation.
  • Explication: le bicarbonate, grâce à sa structure relativement poreuse, va piéger et neutraliser les odeurs, d’une part par son action « tampon » sur le pH, et d’autre part en bloquant le développement des bactéries responsables des odeurs.
  • Mise en garde: ne pas utiliser sur la laine et la soie.

Pour neutraliser les odeurs du linge (transpiration, tabac…):

  • Mode d’emploi: verser 1 cuillère à soupe (15 g) de bicarbonate en poudre dans le tiroir de l’adoucisseur de la machine à laver.
  • Explication: le bicarbonate parachève le rinçage du linge et la très faible quantité de bicarbonate qui reste dans les fibres après le séchage contribue à neutraliser les odeurs qui pourraient persister.
  • Mise en garde: ne pas utiliser sur la laine et la soie.

Pour assainir et désodoriser les chaussures et les pantoufles:

  • Saupoudrer uniformément le bicarbonate dans les chaussures à raison 30 à 60 g (2 à 4 cuillères à soupe) par chaussure, si nécessaire, secouer la chaussure. Laisser agir au moins une nuit.
  • Explication: le bicarbonate, grâce à sa structure relativement poreuse, va piéger et neutraliser les odeurs. Son usage régulier limite également le développement des champignons microscopiques dans les chaussures. Il est possible de laisser le bicarbonate en permanence si vous stockez longtemps vos chaussures.

Pour le linge de bébé:

  • Verser le bicarbonate en poudre (1 cuillère à soupe soit 15 g) dans le tiroir de la lessive de la machine à laver. Diviser par deux la quantité de poudre à laver habituelle, ou mieux, utiliser des noix de lavage ou une boule de lavage.
  • Explication: le bicarbonate renforce l’action de la lessive, des noix ou des boules de lavage. Il neutralise les odeurs les plus tenaces (vomi, pipi..) sur les pyjamas, bavoirs, serviettes, draps et couches lavables… sans danger d’allergie et d’irritation pour la peau fragile de bébé. Le bicarbonate étant présent naturellement dans l’organisme, il n’est pas identifié comme une substance étrangère et n’induit pas de réaction incontrôlée de défense immunitaire.
  • Mise en garde: ne pas utiliser sur la laine et la soie.

Dans la cuisine

Le gros avantage du bicarbonate dans la cuisine, c’est qu’il est lui-même… alimentaire. Dès lors, on conçoit que les risques d’intoxication et de pollution sont nécessairement… limités ! Et cela ne l’empêche pas d’être d’une efficacité incontestable… alors suivez le guide !

Désodoriser le réfrigérateur:

  • verser le bicarbonate (100 g soit 1/2 verre, 6 cuillères à soupe) dans une coupelle et la poser de préférence dans le haut du réfrigérateur (à proximité du ventilateur). Remuer le bicarbonate de temps en temps et changer tous les 3 mois au plus tard.
  • Explication: le contact du bicarbonate, qui a une structure relativement poreuse, avec l’air, permet de piéger les odeurs et de les neutraliser. Le bicarbonate est particulièrement efficace sur les émanations à tendance acides, moins sur les odeurs basiques comme celle du poisson.

Nettoyer les casseroles et les poêles brûlées:

saupoudrer le fond d’une couche bicarbonate (10 à 20 g soit 2 à 4 cuillères à café), ajouter de l’eau bouillante, laisser agir 2 à 8 heures. Si la partie carbonisée persiste, il est aussi possible de faire bouillir l’eau bicarbonatée dans la casserole pendant quelques minutes.

  • Explication: le bicarbonate favorise la pénétration de l’eau dans la couche brûlée, et ramollit les graisses et les protéines carbonisées en quelques heures. Si on fait bouillir, on accélère le processus et on transforme partiellement le bicarbonate de sodium en carbonate de sodium, détergent plus fort que le bicarbonate. Finir le nettoyage à l’éponge et rincer.
  • Ne pas utiliser avec l’aluminium.

Nettoyer sans rayer toutes les surfaces alimentaires (évier, plaques de cuisson, réfrigérateur, four à convection ou four à micro-ondes, plans de travail et tables en marbre, bois, mélaminé et formica…). Supprimer les traces de calcaire (tartre):

  • saupoudrer une éponge ou un linge humide d’une couche de bicarbonate, puis frotter. Rincer et renouveler le bicarbonate quand tous les grains de bicarbonate ont disparu.
  • Explication: les grains du bicarbonate en poudre exercent une abrasion douce sans rayer. Le bicarbonate, lorsqu’il passe en solution (quand les grains disparaissent) dissout les graisses et les matières organiques qui constituent les tâches. Ne pas utiliser sur l’aluminium.

Plaques vitrocéramiques : le bicarbonate est particulièrement utile car il ne raye pas le verre, mais il conjugue une action mécanique et une action moléculaire.

  • Variante 1 : Mouiller les plaques, saupoudrer de bicarbonate, laisser agir (quelques heures si possible), puis décrocher le brûlé avec une spatule en bois. Ne surtout pas utiliser la face verte abrasive de votre éponge.
  • Variante 2 : arroser la surface des plaques avec du vinaigre et saupoudrer de bicarbonate. La réaction du bicarbonate avec le vinaigre va renforcer son efficacité.
  • Variante 3 : humidifier votre éponge (côté doux !), saupoudrer de bicarbonate, frotter. Vous pouvez également humidifier l’éponge avec du vinaigre (ou du jus de citron, un peu moins efficace mais l’odeur est plus agréable) pour renforcer l’efficacité.

Dans le lave-vaisselle:

  • Diviser par deux la dose habituelle de produit détergent (poudre ou tablettes), et ajouter une cuillère à soupe (15 g) de bicarbonate en poudre. Il est souvent possible de baisser encore la dose de produits détergent, procédez progressivement et en fonction de la quantité et de la saleté de la vaisselle.
  • Explication: le bicarbonate neutralise le calcaire qui entrave l’efficacité des produits de lavage, et contribue à dissoudre les graisses et les dépôts organiques sur la vaisselle. En plus d’une vaisselle très propre, il contribue aussi à l’entretien et à la longévité du lave-vaisselle.

Nettoyage du four:

Faire une solution saturée de bicarbonate en diluant le plus possible de bicarbonate dans de l’eau tiède (arrêter dès que les grains ne se diluent plus en mélangeant). Mettre cette eau bicarbonatée dans un petit pulvérisateur et vaporiser uniformément l’intérieur du four. Laisser agir plusieurs heures (idéalement, toute une nuit). Nettoyer ensuite avec une éponge humide (humidifiée avec de l’eau, ou mieux avec du vinaigre ou du jus de citron) saupoudrée de bicarbonate. Rincer à l’eau claire et sécher.

Pour étouffer un petit feu de cuisine:

On a vu que le bicarbonate se décompose en eau, CO2 et carbonate de sodium sous l’action de la chaleur (à partir de 60 °C environ). Un début de feu occasionné par l’huile d’une casserole ou d’une poêle qui s’est enflammée pourra être maîtrisé en projetant du bicarbonate en poudre à la base des flammes. Ce sera bien sûr beaucoup moins efficace qu’un extincteur (même si c’est souvent du bicarbonate qu’il y a dedans !) car la poudre est plus fine et elle est mieux diffusée. Par conséquent, avoir du bicarbonate à la cuisine ne dispense pas d’avoir aussi un extincteur à la maison !

Dans la salle de bain

Pour le nettoyage des peignes et des brosses:

  • Faire tremper les peignes et les brosses toute la nuit dans l’eau bicarbonatée (30 g soit 2 cuillères à soupe à diluer dans 1 litre d’eau tiède). Rincer.
  • Explication: le bicarbonate dissout les mélanges de sébum et de poussière laissés sur les brosses et les peignes. L’effet sera renforcé avec de l’eau chaude.

Pour le nettoyage des brosses à dents manuelles et électriques:

  • Faire tremper les brosses à dents toute la nuit dans l’eau bicarbonatée (30 g soit 2 cuillères à soupe par litre d’eau tiède). Rincer.
  • Explication: le bicarbonate dissout les résidus de nourriture, le tartre et toutes les autres impuretés piégées dans la brosse à dents.

Pour le nettoyage et le détartrage de la robinetterie, du lavabo, de la baignoire, de la douche…

  • Appliquer une fine couche de bicarbonate en poudre sur une éponge humide, puis frotter. Renouveler en rinçant l’éponge lorsque le bicarbonate a disparu. L’utilisation de vinaigre blanc ou de jus de citron pour humidifier l’éponge renforcera encore l’efficacité du bicarbonate.
  • Explication: le bicarbonate agit par une action physique comme abrasif « doux » : ses cristaux se dissolvent sans rayer. De plus, le bicarbonate de soude exerce une action détergente. C’est le double effet bicarbonate !
  • Mise en garde: ne pas appliquer sur l’aluminium

Pour le nettoyage des carreaux et des joints:

  • Frotter avec une éponge imbibée d’eau bicarbonatée (1 cuillère à soupe soit 15 g par litre d’eau chaude). En cas de tâches particulièrement résistantes, appliquer sur l’éponge humide (ou mieux pour atteindre les angles : une vieille brosse à dents !) un peu de poudre de bicarbonate. Pour les moisissures, ne pas rincer.
  • Explications : le bicarbonate dissout les graisses, les souillures organiques et désincruste la saleté. Il crée des conditions défavorables au développement des moisissures et des bactéries.

Dans les « pièces à vivre » (salon, salle à manger)

Pour nettoyer la vitre de l’insert ou du poêle:

  • Saupoudrer le bicarbonate sur une éponge ou un linge humide. Frotter. Rincer, essorer, et rajouter du bicarbonate dès que les grains se sont dissout et ont disparu.
  • Explication: les grains de bicarbonate exercent une action abrasive « douce », car ils se dissolvent avant de risquer de rayer les surfaces. L’action détergente de la molécule de bicarbonate renforce l’action mécanique des grains pour dissoudre les graisses et les goudrons.
  • Les petits « plus » :

A la place de l’eau, humidifiez l’éponge avec du vinaigre blanc (ou du jus de citron, un peu moins efficace mais plus agréable à l’odeur).

Nettoyez la vitre alors qu’elle est encore tiède.

 

Pour nettoyer les vitres :

  • Imbiber un linge propre d’eau bicarbonatée (30 g soit deux cuillères à soupe dans un litre d’eau) et frotter. En cas de saleté résistante, saupoudrer le linge humide de bicarbonate et frotter. Renouveler si nécessaire lorsque les grains se sont dissous.
  • Explication: L’action détergente des molécules de bicarbonate présentes dans l’eau suffit à dissoudre la majeure partie des graisses et à décrocher les poussières des vitres, et l’action mécanique d’abrasion douce des grains de bicarbonate complète le nettoyage sur la saleté la plus tenace.

Pour nettoyer les traces de doigts, de crayons, de feutres… sur les surfaces peintes ou vernies (murs, meubles, portes, etc.):

  • Saupoudrer le bicarbonate sur une éponge ou un linge humide. Frotter. Rincer, essorer, et rajouter du bicarbonate dès que les grains se sont dissous et ont disparu.
  • Explication: les grains de bicarbonate exercent une action abrasive « douce », car ils se dissolvent avant de risquer de rayer les surfaces. L’action détergente de la molécule de bicarbonate renforce l’action mécanique des grains pour supprimer toutes les traces.

Pour assainir le sac de l’aspirateur (limiter les odeurs, stopper le développement des allergènes):

  • Aspirer 45 g (3 cuillères à soupe) de bicarbonate.
  • Explication: le bicarbonate se mélange à la poussière et piège les odeurs, stoppe le développement des acariens et des éventuelles moisissures.

Pour piéger les odeurs de cigarette:

Saupoudrer le fond du cendrier avec du bicarbonate. Changer à chaque vidage et nettoyage du cendrier.

Dans les chambres

Pour éviter les odeurs de renfermé dans les placards:

  • Mettre 150 g (10 cuillères à soupe) de bicarbonate dans une coupelle. Remuer de temps en temps pour favoriser le contact du bicarbonate avec l’air. Changer tous les 3 mois.
  • Explication: le contact du bicarbonate (qui a une structure relativement poreuse) avec l’air, permet de piéger les odeurs et de les neutraliser.

Pour assainir les matelas, les oreillers et limiter les allergènes d’acariens et de moisissures:

  • Saupoudrer le bicarbonate uniformément sur le matelas et l’oreiller, et bien répartir en brossant légèrement pour faire pénétrer dans les fibres. Laisser agir de 4 à 8 heures, puis aspirer.
  • Dosage: environ 20 g/m2 (soit environ 4 cuillères à soupe pour un lit une place). Renouveler 2 à 4 fois par an.
  • Explication: des études récentes ont montré que le bicarbonate stoppe immédiatement le développement des acariens et des moisissures responsables de la formation des allergènes. Même après aspiration, les fines particules de bicarbonate qui restent vont freiner la réapparition des colonies d’acariens et la croissance des moisissures.
  • Mise en garde: appliquer le bicarbonate directement sur le matelas, sur la face supérieure. Après avoir aspiré, remettre ensuite l’alèse et le drap ou la taie.

Pour nettoyer, assainir et désodoriser les tapis et moquettes en limitant le développement des allergènes:

  • Dosage: 20 g/m2 soit 4 cuillères à café par mètre carré.
  • Saupoudrer le bicarbonate le plus uniformément possible, faire pénétrer dans les fibres en brossant légèrement. Laisser agir de 4 à 12 heures. Aspirer.
  • Explication: Le bicarbonate agit sur les tapis et moquettes comme sur les matelas (voir article précédent). De plus, le bicarbonate absorbe les graisses accumulées dans les fibres qui ternissent les couleurs et il piège les odeurs.
  • Mise en garde: sur les tapis en laine, tester au préalable sur une petite zone. Ne pas utiliser sur la soie. Ne pas mouiller.

Pour la voiture

Pour le nettoyage extérieur de la voiture:

  • Diluer le bicarbonate dans de l’eau chaude (10 g soit 2 cuillères à café par litre), tremper la carrosserie, les chromes, les jantes d’eau bicarbonatée, laisser agir de 5 à 10 minutes, puis frotter à l’éponge ou à la brosse. Aux endroits les plus tenaces (insectes écrasés, tâches de sève d’arbres, jantes encrassées, optiques de phares et pare-brise…), saupoudrer l’éponge de bicarbonate et frotter.
  • Explication: le bicarbonate en solution dissout les graisses et les matières organiques. Le bicarbonate en poudre exerce une abrasion douce sans rayer. Ses grains se dissolvent doucement avant de risquer d’endommager la peinture ou les chromes.
  • Mise en garde: pour plus de précaution, tester le bicarbonate en poudre au préalable sur une partie peu visible de la carrosserie.

Pour neutraliser les odeurs (animaux, tabac…) de la moquette ou des sièges:

  • Pour un nettoyage à sec, saupoudrer, frotter pour faire pénétrer dans les fibres, laisser agir au moins 4 heures, puis aspirer. En cas de « petit accident » (enfant malade, chien ou chat qui s’oublie…), laver à grande eau bicarbonatée (5 g ou 1 cuillère à café par litre d’eau) avec quelques gouttes de liquide vaisselle. Absorber l’excès d’eau, sécher, puis saupoudrer d’une couche régulière de bicarbonate, faire pénétrer dans les fibres. Laisser agir au moins 4 heures et aspirer.
  • Explication: le nettoyage à l’eau bicarbonaté exploite les propriétés détergentes et neutralisantes d’odeurs du bicarbonate, le saupoudrage parachève la désodorisation.
  • Mise en garde: n’utiliser que sur des fibres synthétiques (pas de laine et de soie) aux colorations résistantes.

Pour neutraliser les odeurs de tabac:

  • Verser le bicarbonate en poudre (30 g soit 2 cuillères à soupe) dans le fond du cendrier, et le changer après avoir vidé le cendrier.
  • Explication: le bicarbonate, grâce à la forme irrégulière de ses grains, offre une surface de contact avec l’air importante, piège et neutralise les odeurs. Des tests scientifiques ont prouvé que le bicarbonate est un des moyens les plus efficaces pour lutter spécifiquement contre les odeurs de tabac.